Actualités Assofital Montélimar

événements culturels

MASQUE ET CAMERA...suite

18/02/2021
Comment créer un masque de la Commedia dell’ Arte et incarner par le jeu théâtral le personnage qu’il représente ?  Comment  organiser un vidéo reportage sur un évènement, apprendre le maniement d’une caméra  ou de matériel de prise de son professionnel et  tout cela transmis par des professionnels passionnés, artistes, réalisateurs de cinéma ou vidéo-reporter ? Ces deux ateliers,  animés par Sebastien Labate et Olivia Nason , acteurs plasticiens et par Guillaune Sartre , vidéaste ont  fait carton plein et qui se sont achevés samedi 13 février. Tous ces stages sont organisés dans le cadre du Contrat de Ville du Teil.


MASQUE ET CAMERA...suite

 

 Pour cette deuxième semaine de stage,  place au film d’animation avec  Leora Balbi. Les jeunes apprentis  réaliseront  un scenario, créeront le décor et animeront personnages et objets pour une petite fiction. La  projection aura lieu  tout prochainement devant les familles si les conditions le permettent ou en ligne en attendant des jours meilleurs 

 Comme lors de nos précédentes éditions, Assofital -Festival du Cinéma Italien a pu compter sur son réseau de mamans  bénévoles teilloises qui ont pris en charge toute la logistique et a pu répondre à la demande . Grâce en partie au devouement et à la disponibilité  de  Hanane Ou-aankour et à Karima Mohammedi, de jeunes teillois ont pu vivre ces moments de de bonheur et d'initiation artistique. . Les familles, qui ont répondu, ont bien compris tout ce que peuvent apporter aux jeunes publics, des comediens plasticiens ou des professionnels de l’audiovisuel : apprentissage de la rigueur et le désir et bonheur de réaliser un bel ouvrage

Un certain nombre d’acquis de ces pratiques artistiques  seront réinvestis dans le cadre du Printemps des diversités et du Carnaval qui se prépare au Teil. Les jeunes stagiaires défileront en personnages de la Commedia ou couvriront l 'évènement avec une caméra...

Merci à la Commune Le Teil qui organise tout cela grâce au Contrat de ville. Merci à la Caf de l’Ardèche, à Ardèche Habitat et au département de l ‘Ardèche qui ont financé ces actions.